Plus de transfert, plus de vente de billets et vente du club suspendue: Chelsea et Abramovich paient très cher leurs liens avec Poutine

Plus de transfert, plus de vente de billets et vente du club suspendue: Chelsea et Abramovich paient très cher leurs liens avec Poutine

Les sanctions annoncées jeudi par le gouvernement britannique contre le milliardaire russe Roman Abramovitch, propriétaire de Chelsea et dont les avoirs sont gelés, plonge le club champion d'Europe de football en pleine incertitude, alors qu'un processus de vente était engagé.

Arrivé en 2003 à la tête des Blues, l'oligarque avait financé sans compter le club londonien, lui permettant de remporter 19 trophées, dont 5 titres de champion d'Angleterre, deux couronnes européennes et même, tout récemment, un titre mondial des clubs.

Anticipant de possibles sanctions à son encontre, Abramovitch avait entamé une procédure de vente qui avait déjà déstabilisé le club.

Mais la concrétisation de cette menace, en raison de ses relations supposées avec le président russe Vladimir Poutine, qui a ordonné l'invasion de l'Ukraine par l'armée, interdit toute transaction et renforce encore l'incertitude.

Le club a été autorisé à poursuivre ses activités quotidiennes, mais des restrictions importantes ont été ajoutées, alors que Chelsea est encore en lice en Ligue des Champions, en Coupe d'Angleterre et pointe à la 3e place de la Premier League, avec un match prévu jeudi soir à Norwich.

La vente gelée

Ses avoirs étant gelés, Roman Abramovitch ne peut plus les vendre à sa guise pour le moment.

"Le Chelsea Football Club est concerné par le gel des avoirs consécutif aux sanctions financières", a souligné le gouvernement.

Plusieurs acquéreurs potentiels s'étaient pourtant manifestés, même si le prix de 3 milliards de livres (3,6 mds EUR) que semblait espérer le Russe aurait été difficile à atteindre.

Dans un communiqué, la Fondation des supporters de Chelsea (CST) a accueilli "avec inquiétude l'annonce du gouvernement concernant le propriétaire" du club.

"Les supporters DOIVENT être consultés dans les discussions en cours qui peuvent avoir un impact sur le club et l'ensemble de ses supporters à travers le monde", a-t-elle ajouté.

Les joueurs seront payés... pour le moment

L'autorisation temporaire accordée à Chelsea pour poursuivre son activité permet au club de régler aussi bien les salaires que les coûts liés à l'organisation des matches à Stamford Bridge.

Cependant, une limite haute de 20.000 livres (24.000 euros) a été imposée pour ce qui concerne les frais de déplacement du club, ce qui pourrait poser problème pour les matches internationaux. La semaine prochaine, Chelsea se déplace à Lille pour un huitième de finale retour de la Ligue des Champions.

Ni recrutement, ni prolongation de contrat

Chelsea peut continuer à régler les échéances de transferts conclus avant le 10 mars 2022, mais il lui a été interdit de conclure de nouvelles arrivées ou même de prolonger les contrats existants.

Des joueurs importants, notamment en défense, comme le capitaine Cesar Azpilicueta, Antonio Rüdiger ou Andreas Christensen sont en fin de contrat cet été et quitteraient donc le club gratuitement.

Toutefois, l'autorisation temporaire n'est valable que jusqu'au 31 mai et pourrait donc être amendée, ou pas, avant l'ouverture de la prochaine fenêtre de transfert.

Pas de vente de billets supplémentaires, ni de merchandising

Les abonnées à Stamford Bridge pourront assister aux matches, mais aucun ticket ni article à l'effigie du club dont la vente viendrait abonder les caisses du club ne sont autorisés. Les supporters des clubs adverses ne seront donc plus admis à Stamford Bridge et les déplacements officiels de supporters de Chelsea seront impossibles.

Gel des droits de retransmissions et des dotations

Véritable manne pour les clubs anglais, les juteux droits de retransmission de la Premier League et de la C1 seront bien versés au club, mais les sommes seront gelées, ce qui, à l'horizon de quelques mois, mettra en péril le versement des salaires.

En dépit de son sacre européen l'an dernier, Chelsea avait fini la saison avec un déficit de 153 M GBP (185 M EUR), notamment en raison d'une masse salariale de 309 M GBP (371 M EUR) et de l'arrivée de Romelu Lukaku pour 97 M GBP (115 M EUR) l'été dernier.

Un tweet a été intégré à cet endroit. Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit. Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

RTL sport avec AFP

A lire aussi

Le ballon ne sort pas: le geste acrobatique génial de Karim Benzema (vidéo) Manchester City fait tourner et valide sans problème sa place en quarts de finale de la Ligue des Champions "Sabordé", "élimination de trop", "n'apprend pas de ses erreurs": la presse fracasse le PSG après son humiliation Il a dû être maitrisé: le président du PSG pète un câble et fait des menaces de mort après avoir été trouver les arbitres Sanctions contre Chelsea: le club veut discuter avec le gouvernement "fonctionner aussi normalement que possible" Jets de bouteilles, barres de fer, tirs de la police: les fans de Francfort et le West Ham s'affrontent violement... à Séville Thomas Tuchel s'exprime sur la crise à Chelsea: "Nous pouvons faire confiance à notre mentalité"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?