Sanctions contre Chelsea: le club veut discuter avec le gouvernement pour pouvoir "fonctionner aussi normalement que possible"

Sanctions contre Chelsea: le club veut discuter avec le gouvernement pour pouvoir "fonctionner aussi normalement que possible"

Chelsea a déclaré vouloir discuter avec le gouvernement britannique et lui demander de changer la licence accordée au club de football, pour qu'il puisse "fonctionner aussi normalement que possible" après les sanctions imposées jeudi à son propriétaire Roman Abramovich qui touchent par ricochet le champion d'Europe de foot.

Le club a dit avoir "l'intention d'engager des discussions avec le gouvernement britannique concernant la portée de la licence. Cela inclura une demande d'autorisation pour que la licence soit modifiée afin de permettre au club de fonctionner aussi normalement que possible", à la suite de l'annonce d'un gel des avoirs de Roman Abramovich dans le cadre de mesures de représailles prises contre des oligarques russes liés au Kremlin, après l'invasion de l'Ukraine.

A lire aussi

"Sabordé", "élimination de trop", "n'apprend pas de ses erreurs": la presse fracasse le PSG après son humiliation Plus de transfert, plus de vente de billets et vente du club suspendue: Chelsea et Abramovich paient très cher leurs liens avec Poutine Neymar et Donnarumma se seraient BATTUS après le match: le PSG touche le fond Coupe du monde: les femmes des joueurs anglais logeront dans un paquebot de luxe, où elles pourront boire de l'alcool Jets de bouteilles, barres de fer, tirs de la police: les fans de Francfort et le West Ham s'affrontent violement... à Séville Thomas Tuchel s'exprime sur la crise à Chelsea: "Nous pouvons faire confiance à notre mentalité"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?