"Dans ma tête, c'était un connard": l'incroyable aveu de Kevin De Bruyne sur un coéquipier

"Dans ma tête, c'était un connard": l'incroyable aveu de Kevin De Bruyne sur un coéquipier

Kevin De Bruyne est du genre à se laisser aller à quelques confidences. Le Diable Rouge n'a jamais caché qu'il appréciait dire les choses telles qu'elles étaient et n'est pas du genre à tourner autour du pot. Il l'a prouvé dans une interview accordée à The Players Tribune. 

Dans ce document, De Bruyne aborde le cas de Raheem Sterling. Le Belge allait alors s'engager à Manchester City et craignait quelque peu de rencontrer le joueur anglais. "Quand je lisais la presse anglaise, je pensais qu'il était une personne différente. Je ne pensais pas que c'était quelqu'un de méchant, mais on le décrivait comme arrogant. Du coup, dans ma tête, c'était un connard", a lancé le Diable Rouge. 

Il a ensuite posé les pieds sur place et les deux hommes ont échangé. Au fil des semaines, ils sont devenus proches et De Bruyne a appris à le connaître. "Nous avons cette connexion parce que nous sommes arrivés plus ou moins en même temps. Il y avait beaucoup de négativité sur nous dans les médias. Moi, j'étais le déchet de Chelsea. Lui, c'était le gars qui avait quitté Liverpool pour l'argent. Ils disaient que nous étions des garçons difficiles. Quand tu lis ça sur toi, tu sais que c'est faux. Mais honnêtement, quand tu lis des choses sur d'autres joueurs, cela peut t'influencer", raconte notre international belge. 

Les deux hommes se sont donc compris et ont noué un lien fort. "Je n'ai pas beaucoup d'amis proches, que ce soit dans le football ou en dehors. J'ai besoin de beaucoup de temps pour m'ouvrir aux autres. Mais avec le temps, je me suis rapproché de Raheem, parce que nos fils sont nés presque en même temps, ils jouent presque tout le temps ensemble. Je le vois aujourd'hui comme un homme gentil et intelligent. Bien loin de ce qu'on disait de lui. Je pense qu'il l'un des hommes les plus gentils et humbles que j'ai rencontrés dans le football", a conclu De Bruyne au sujet de son coéquipier. 

Tout est bien qui finit bien. D'autant que Sterling lui avait confié qu'il l'imaginait timide et qu'il refuserait de parler à qui que ce soit. Ambiance !

 

Alexandre Braeckman

A lire aussi

Racheté, le club de Newcastle pourrait adopter un maillot aux couleurs de l'Arabie Saoudite (photos) Mbappé, Neymar, Di Maria: Ronaldinho flingue la direction du PSG sur son mercato Une ovation très émouvante: Erling Haaland a fait ses adieux au Borussia Dortmund (vidéos) Le directeur sportif du Bayern lâche une bombe: Robert Lewandowski veut quitter le club cet été Ce supporter du Celtic se fait tacler par un steward en direct à la télévision (vidéo) Lui aussi disait au revoir: Axel Witsel chaleureusement applaudi pour ses adieux à Dortmund (vidéo) Après un énorme suspense, Liverpool arrache la FA Cup aux tirs au but (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?