Angleterre: City et Liverpool, l'inséparable duo

Angleterre: City et Liverpool, l'inséparable duo
Angleterre: City et Liverpool, l'inséparable duo
Angleterre: City et Liverpool, l'inséparable duo
Angleterre: City et Liverpool, l'inséparable duo
Angleterre: City et Liverpool, l'inséparable duo

Liverpool et Manchester City, les deux clubs anglais les plus performants des cinq dernières années, restent les grands favoris de cette nouvelle saison du championnat d'Angleterre, qui débute vendredi avec Crystal Palace-Arsenal (21h00).

Les Reds se déplacent à Fulham samedi (13h30) alors que les Citizens vont dimanche au London Stadium pour affronter West Ham (17h30).

En tant que champion en titre, et avec l'apport attendu d'Erling Haaland, Manchester City garde une courte avance selon les observateurs.

En novembre 2020, après un début de championnat chaotique, Manchester City avait entamé une série de performances qui lui avait permis de prendre le dessus sur le tenant du titre Liverpool au tournant de l'hiver, puis de s'envoler vers le titre.

Ce regain de forme avait coïncidé avec la signature de la prolongation de contrat de Pep Guardiola. Le coach catalan est dorénavant lié aux Citizens jusqu'à l'été 2023, pour ce qui sera sa septième saison à l'Etihad Stadium. Et il a indiqué qu'il ne renouvelerait pas son contrat avant cette échéance, quitte à laisser planer le doute.

Cette saison pourrait être différente des précédentes à Manchester City, dans l'esprit comme dans le jeu, avec l'arrivée d'Erling Haaland, qui vient de fêter ses 22 ans.

Auteur de 85 buts en 88 matches en Allemagne avec le Borussia Dortmund, le buteur norvégien a pour mission d'apporter de la puissance face au but, dans cette surface adverse où les Citizens ont si bien su s'installer ces dernières années, au point d'être la meilleure attaque des cinq grands championnats européens.

Mais aussi sans savoir être décisifs dans certains matches cruciaux, tout particulièrement ceux de Ligue des champions, une compétition que Guardiola n'a jamais remportée sans Messi.

L'attaque de Liverpool n'aura sans doute pas grand-chose à envier à celle de City cette saison, après n'avoir marqué que cinq buts de moins lors du dernier exercice en Premier League (94 contre 99). Elle bénéficiera notamment de l'arrivée de Darwin Nunez, qui devra faire oublier Sadio Mané, parti au Bayern Munich.

Le premier duel entre les deux formations, après le Community Shield remporté samedi dernier par Liverpool (3-1) aura lieu le week-end du 15 octobre, à Anfield Road.

- Quel avenir pour Ronaldo ? -

A priori, le fossé s'est creusé entre ces deux équipes et leurs poursuivantes, par rapport aux dernières saisons. La troisième formation la plus performante des dix dernières années, Chelsea, doit se reconstruire après un premier semestre cauchemardesque, en conséquence de la guerre en Ukraine et du départ forcé de son propriétaire Roman Abramovich.

Cet été reste encore celui de la transition, la directrice générale Marina Granovskaia ne devant quitter ses fonctions qu'à la fin de la période des transferts.

L'entraîneur allemand Thomas Tuchel est toujours en poste, et pourra compter sur les renforts de Raheem Sterling et Kalidou Koulibaly. Il devra surtout s'assurer que ses milieux de terrain vieillissants (Kanté et Jorginho) peuvent retrouver leur meilleur niveau.

Le Tottenham d'Antonio Conte est attendu, mais s'est pour l'instant montré relativement discret sur le marché des transferts avec l'arrivée du très cher avant-centre Richarlison (52 millions de livres, soit 62 million d'euros, pour seulement 17 buts en 64 matches lors des deux dernières saisons Everton) et des milieux Yves Bissouma et Ivan Perisic.

L'effet de l'arrivée de l'ancien entraîneur de l'Ajax Amsterdam Erik ten Hag sera scruté à Manchester United, tout comme l'avenir de Ronaldo, bien décidé à quitter le club malgré l'opposition de ses dirigeants.

De son côté, Arsenal visera sa première qualification en Premier League depuis six ans, en comptant notamment sur l'arrivée de Gabriel Jesus en provenance de Manchester City.

AFP

A lire aussi

PSG: après Sanches, Galtier espère l'arrivée de "trois" autres joueurs

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?