L1: le mercato niçois n'est "pas encore fini", selon Rivère

L1: le mercato niçois n'est "pas encore fini", selon Rivère
L1: le mercato niçois n'est "pas encore fini", selon Rivère

Le président de Nice, Jean-Pierre Rivère a précisé vendredi, lors de la présentation des cinq premières recrues de la saison, que le mercato des Aiglons n'était "pas encore fini", le club attendant notamment deux attaquants.

"On n'a pas fini notre mercato au niveau des départs et des arrivées, a indiqué Rivère, présent aux côtés de l'entraîneur Lucien Favre. Mais c'est bien d'avoir fait l'essentiel de l'objectif. Plus vite on aura terminé, mieux on se portera."

Le club présentait vendredi les premières recrues niçoises de l'été : les milieux de terrain Rares Ilie (19 ans), Alexis Beka Beka (21 ans) et Aaron Ramsey (31 ans), le défenseur Mattia Viti (20 ans) et le gardien Kasper Schmeichel (35).

"On a commencé par recruter derrière et au milieu, a indiqué Favre. Maintenant, on regarde devant. Normalement, du monde devrait débarquer."

Deux attaquants sont attendus. L'ailier belge d'Anderlecht, Francis Amuzu, 22 ans, est "une piste" importante, confirmée par Rivère. Tout comme l'international français Marcus Thuram du Borussia Mönchengladbach.

En revanche, le président a repoussé la possible venue d'Edinson Cavani. "Cavani veut jouer en Espagne, a-t-il indiqué. On va clôturer le sujet. Le but n'est pas d'avoir une tête d'affiche mais des joueurs performants qui répondent à ce que demande le coach."

"Beaucoup étaient inquiets concernant notre mercato. Il s'est accéléré, a ajouté Rivère. Soit on se précipitait pour faire plaisir à la pression populaire, soit on prenait le temps d'identifier nos besoins et de maîtriser la philosophie du coach. On est ravi des recrues".

- Beka Beka: "Une belle opportunité" -

Pour Favre, dont l'objectif est de "toujours être dans les trois premiers" dans deux ans, l'arrivée des jeunes Ilie, Viti et Beka Beka "n'est pas un hasard."

Ilie, milieu offensif roumain et choix du coach, "a indiscutablement quelque chose", tandis que Viti, venu d'Empoli (Italie), entrera dans la rotation avec Dante.

Enfin le milieu Alexis Beka Beka, que Nice voulait la saison dernière, n'avait pas "pu discuter avec l'entraîneur (Christophe Galtier, NDLR)".

"J'ai saisi une belle opportunité" a t-il ajouté après une saison au Lokomotiv Moscou.

Présentés ensuite, le gallois Aaron Ramsey, qui a signé une saison, a le profil d'un pari après deux années difficiles à la Juventus, qu'il a quittée à l'amiable. Lui qui n'a plus joué depuis le barrage Galles-Ukraine début juin et la qualification pour la Coupe du monde a assuré se sentir bien physiquement. Il en est de même pour le charismatique gardien danois Kasper Schmeichel, qui devrait rapidement devenir un cadre essentiel.

Nice ouvre sa saison de Ligue 1 dimanche contre Toulouse (13h00).

AFP

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?