Après l'embrouille, les sanctions: Thomas Tuchel et Antonio Conte risquent gros (vidéo)

Après l'embrouille, les sanctions: Thomas Tuchel et Antonio Conte risquent gros (vidéo)

La Fédération anglaise de football (FA) a ouvert une enquête à l'encontre des entraîneurs Thomas Tuchel et Antonio Conte suite à leur vive altercation à l'issue de la rencontre entre Chelsea et Tottenham Hotspur, dimanche. La FA accuse les deux coaches de "comportement inapproprié" et estime qu'ils ont violé le règlement de la FA. Tuchel et Conte, qui ont récolté un carton rouge pour cette échauffourée (90e+8), devront s'explique d'ici jeudi.

Dominés et menés au score, les Spurs ont égalisé (68e, 1-1) après que l'attaquant de Chelsea Kai Havertz a été victime d'une faute non signalée par l'arbitre. Conte est allé chambrer le banc de Chelsea, ce qui n'a pas plu à Tuchel. Les deux hommes ont dû être séparés. Lorsque Chelsea est repassé devant grâce à Reece James. Tuchel n'a pas caché sa joie et a déboulé devant le banc de Tottenham pour fêter ce but (77e, 2-1). Conte avait la tête baissée et ne l'a pas vu. 

Tottenham a égalisé dans les arrêts de jeu par Harry Kane (90e+6, 2-2)  alors que Cristian Romero, le défenseur des Spurs, avait tiré les cheveux de Marc Cucurella, le milieu des Blues. Ce geste avait échappé à l'arbitre. Ce qui ne lui a pas échappé en revanche, c'est la poignée de main musclée entre les deux hommes au coup de sifflet final. Ils ont tous deux été exclus et risquent une suspension.

Après la rencontre, Conte a tenté de marginaliser l'incident. "Je ne veux pas commenter la situation, ce n'est pas la chose la plus importante. S'il y a un problème, c'est entre moi et lui. Si je suis exposé à de l'agressivité, je deviens agressif à mon tour. Je déteste perdre, surtout après avoir déjà perdu trois fois contre ce même coach l'an dernier. Vous connaissez ma mentalité de gagneur."

Le coach allemand a également relativisé l'affaire au micro de la BBC. "Quand on s'est serré la main, on s'est regardé dans les yeux et Antonio et moi avions des opinions différentes, donc il y avait de l'émotion. C'était un peu chaud, mais il n'y a pas de problème. Ce sont des émotions, c'est comme ça dans le football, ça ne sert à rien de commenter et d'envenimer les choses. C'est le sport, c'est la Premier League et on adore ça, non?"

Un tweet a été intégré à cet endroit. Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Agence Belga

A lire aussi

"Ma carte de crédit a déjà été bloquée": Jürgen Klopp fustige le Barça et ses dépenses sur le mercato Du Metropolitano à un vestiaire "amateur": Luis Suarez découvre un autre monde en Uruguay (vidéo) La nouvelle recrue de Liverpool pète un plomb et met un coup de tête à un adversaire (vidéo) Victor Osimhen, victime d'insultes racistes, répond aux supporters... par une grimace (vidéos) Le résumé du mercato du 16/08: Manchester United se résignerait à vendre Ronaldo La police a dû intervenir: l'énorme bagarre entre deux coéquipiers en Argentine (vidéo) "Il réalise son rêve": Sergio Gomez quitte définitivement Anderlecht et rejoint Kevin De Bruyne à Manchester City "On espère que ça n'arrivera plus": Virgil Van Dijk recadre sèchement un coéquipier après une carte rouge "Il y a encore des idiots": Chelsea publie un communiqué fracassant contre le racisme et recherche un "soi-disant fan" pour le bannir

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?