"Toujours les mêmes changements": Eden Hazard perd patience et se plaint sur le banc du Real Madrid (vidéo)

"Toujours les mêmes changements": Eden Hazard perd patience et se plaint sur le banc du Real Madrid (vidéo)

Plus d'infos sur Eden hazard

Contre le Bétis Séville, Eden Hazard a bien cru qu'il allait monter au jeu. Le Diable Rouge s'est même échauffé et se préparait doucement à faire son entrée, quand Carlo Ancelotti l'a renvoyé s'asseoir, faisant notamment jouer Valverde et Ceballos. Visiblement frustré, le capitaine de la Belgique commence à montrer sa déception.

Il a ainsi été filmé en pleine discussion avec Lucas Vazquez pour se plaindre des décisions de son entraîneur. "Toujours les mêmes changements", a-t-il notamment déclaré, selon diverses sources espagnoles. Hazard sera de nouveau dans le groupe ce soir, contre le Celtic, en Ligue des Champions. Mais sans doute sur le banc.

Un tweet a été intégré à cet endroit. Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

RTL Sport

A lire aussi

Digne de la WWE: ce joueur de Manchester United réalise une prise de catch sur un joueur d'Arsenal (vidéo) Pas de puissance, plein axe, rien ne va: la panenka totalement ratée de Chicharito en MLS (vidéo) Polémique autour d'un déplacement Paris-Nantes effectué en avion par le PSG: la réaction ironique de l'entraîneur Galtier passe mal... Coup dur pour les Bleus: opéré, Paul Pogba pourrait manquer la Coupe du Monde Fumigènes, chants, ambiance: Marcelo reçoit un accueil XXL à l'Olympiakos (vidéos) Une tuile à 11 millions d'euros: Lionel Messi pourrait devoir détruire une partie de sa maison 1h45 pour faire plaisir aux fans: le superbe geste de Sadio Mané au Bayern Munich (photo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?