100 ans de l'armistice: en Belgique, "les femmes vont avoir un rôle capital" (vidéo)

Le 11 novembre 1918, l'Allemagne signe un armistice mettant fin à la Grande Guerre, qui aura fait près de 10 millions de morts. RTLinfo se penche ce jeudi sur une question: quel a été le rôle des femmes pendant la première guerre mondiale?

Pour répondre à cette question, RTLinfo a invité l'historien et professeur à l'Université catholique de Louvain, Emmanuel Debruyne. "Dans beaucoup de pays, les femmes sont mobilisées au service de l'économie pour suppléer à l'absence des hommes partis en grand nombre au front. En Belgique, la situation est totalement différente. La Belgique est occupée dans sa quasi entièreté et une grande partie de la population masculine n'a pas été mobilisée. C'est donc dans ce contexte-là que l'économie belge tourne au ralenti. On se retrouve avec un chômage assez massif. Donc il ne faut pas remplacer les hommes mais en plus ce sont les hommes eux-mêmes qui trouver se trouver du boulot. Les femmes vont avoir un rôle capital de tenir à la fois le foyer et subvenir aux besoins alimentaires de leurs familles. Pendant que les Allemands contrôlent le pays, les femmes, souvent aux côtés de leur mari, vont vraiment occuper une fonction de protection de ce fondement de la vie en société qu'est la famille. Autre rôle: certaines étaient impliquées dans des oeuvres caritatives. Des femmes de la bourgeoisie vont essayer de trouver du travail pour des femmes issues de milieux plus populaires et d'autres femmes vont se lancer dans des activités patriotiques parfois clandestines notamment en oeuvrant dans la Résistance même si on n'utilise pas encore vraiment ce mot-là, elles sont très actives dans des réseaux au service des Alliés".

Cependant, la Grande Guerre a contribué de manière assez limitée à émanciper les femmes. "On voit dans des pays vaincus, en Autriche, en Allemagne, que les femmes obtiennent le droit de vote dès la sortie de la guerre. Ce n'est pas le cas ou beaucoup plus limité dans les pays alliés. En Belgique, les femmes vont obtenir le droit de vote mais de manière limitée pour leur rôle durant la guerre. Sauf pour quelques catégories comme les veuves de militaires tués au combat ou les mères de militaires tombés au front et quelques femmes emprisonnées par l'ennemi suite à leur rôle dans la résistance. Et puis, surtout, il y a un certain nombre de catégories de femmes qui n'ont pas accès à ce droit de vote: les prostituées et les femmes adultères".

A lire aussi

100 ans de l'armistice: Albert Ier n'était pas celui que vous pensez...

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?