Arnaque au SPF Finances: les escrocs se sont perfectionnés durant l'été et "il faut prévenir les citoyens", insiste Alexis

Arnaque au SPF Finances: les escrocs se sont perfectionnés durant l'été et "il faut prévenir les citoyens", insiste Alexis

Plus d'infos sur Arnaque

De mieux en mieux écrits, de plus en plus crédibles grâce à des arguments liés à la crise du coronavirus, les messages de phishing sont aussi, hélas, de plus en plus nombreux. Au risque de se répéter, il est important d'insister pour éviter le pire, comme nous l'a expliqué Alexis.

Les escrocs persistent et signent ! Nous avons déjà parlé à de nombreuses reprises des tentatives de phishing (hameçonnage) qui fleurissent depuis des mois en Belgique, le confinement ayant donné des idées à certains.

Mais ça ne semble pas freiner la motivation des arnaqueurs, qui en veulent forcément à votre argent. Nous continuons à recevoir de nombreux témoignages et avertissements via notre bouton orange Alertez-nous.

"Je viens de recevoir des SMS assez bizarres. J'ai reçu un message de la part du FOD (SPF ou Service Public Fédéral en français) comme quoi je n'avais pas payé la somme de 7,30€, et que je risquais d'avoir les huissiers de justice si je ne payais pas avant le 4 décembre. Il y a un lien, avec un numéro de référence. Mais je ne dois rien aux contributions,  alors bonjour l'arnaque!", nous a écrit Josiane de Marchienne-au-Pont.

Le SPF Finances de mieux en mieux imité

Il est question de SMS principalement, mais pas uniquement. L'institution pour laquelle se font passer les escrocs est cependant toujours la même: le Service Public Fédéral Finances, abrégé FOD en néerlandais et SPF en français. C'est auprès d'eux que vous remplissez votre déclaration d'impôt annuelle, donc l'institution est synonyme d'argent…

"Une escroquerie est envoyée par mail venant de 'Fédéral Finance', vous annonçant que vous avez droit à une prime de 202,68€ pour compenser votre facture d'énergie et d'eau. Quand vous cliquez, vous avez le choix entre diverses banques dont surement la vôtre. Quand on examine l'url de la banque, il est indiqué 'bancontact'. En clair si vous remplissez et validez, vous envoyez un paiement à l'escroc dont celui-ci a déterminé le montant", nous précise Monique, joignant des copies d'écran des trois étapes :

Arnaque au SPF Finances: les escrocs se sont perfectionnés durant l'été et
1: l'email pour vous attirer

Arnaque au SPF Finances: les escrocs se sont perfectionnés durant l'été et
2. la fausse page de choix des banques
 Arnaque au SPF Finances: les escrocs se sont perfectionnés durant l'été et
3. le formulaire pour vous voler vos codes de type 'Digipass' 

Alexis est "bombardé de faux emails"

Alexis, lui, se dit étonné qu'on ne parle pas davantage de ces arnaques, même si on le fait régulièrement sur les plateformes numériques de RTL info. "Nous sommes bombardés par des faux emails du SPF Finances... Je pense qu’il est important de prévenir les citoyens en expliquant que c’est totalement faux. Ça demande les informations de la carte de banque et login de la banque, tout ça pour recevoir la prime d’eau et énergie".

Logo, orthographe, date: les escrocs se sont mis à jour durant l'été pour paraître plus crédibles. Mais au final, le procédé est le même: parvenir à vous dérober des codes issus du boitier bancaire (type Digipass) qu'ils vous demande d'introduire dans un formulaire. Avec ces codes, simultanément, ils pénètrent sur votre homebanking et font des transferts de votre compte vers le leur...

Du phishing (le fait de se faire passer pour une entreprise ou une institution pour mettre la victime en confiance en vue de l'escroquer) très bien connu au niveau du SPF Finances. Sur son site, le ministère explique "comment reconnaître ces tentatives afin que vous ne soyez pas victime de fraude". Et "si vous êtes tombé dans un piège, nous vous indiquons la procédure à suivre", dit le SPF, très complet. Tout se trouve sur cette page.

Le pendant néerlandophone a même publié un avis sur sa page Facebook :

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit. Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'facebook' pour afficher ce contenu.

Mathieu Tamigniau

A lire aussi

Prothésiste ongulaire, Tuba s’inquiète du travail au noir pendant le confinement: "Les clients ont pris de nouvelles habitudes" Le confinement, pesant pour des jeunes, engendre-t-il tensions et insécurité à Watermael-Boitsfort? Une mère dénonce Alain, patron d'une grande brasserie avec 40 employés au chômage: selon lui, l'horeca aurait pu rester ouvert avec des contrôles plus stricts Couturière sur mesure, Elodie, 28 ans, reste optimiste malgré l'interdiction de son activité à cause du coronavirus: elle va se lancer sur internet La colère de Valérie de ne pas pouvoir inviter ses deux parents à Noël: "Ils font tout ensemble, ils forment une seule et unique bulle" Yannick, un Bruxellois, a développé Chamilo, un logiciel belge d'enseignement à distance gratuit: "60.000 installations dans le monde" De nombreux Belges victimes de l'arnaque Bit-robot: "Je suis enceinte, je n'ai plus rien" Cette publication Facebook du SPF Finances crée une polémique, voici leur réponse: "Ça partait d'un bon sentiment pour la Journée du compliment"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?