Sept jeunes travailleurs sur dix préfèrent aller au travail en voiture

70% des jeunes travailleurs préfèrent se rendre au travail en voiture. Une étude de la Fédération des Entreprises de Belgique révèle que la voiture de société et la carte carburant restent des avantages extralégaux plébiscités, même chez les jeunes.

Bien que décriée, la voiture demeure incontournable aux yeux des 800 personnes interrogées par le bureau d'études de marché iVox. 70% de ces étudiants et jeunes travailleurs âgés de 17 à 28 ans préfèrent ce mode de transport pour rejoindre leur lieu de travail. Seuls 32% optent pour le vélo, et 23% pour les transports en commun (train, tram ou bus).

Sept jeunes travailleurs sur dix préfèrent aller au travail en voiture 

Nous avons interrogé quatre jeunes au hasard pour prendre le pouls, voici leurs témoignages:

  • "Ça permet d'être plus flexible, ça permet de se rendre dans les endroits qui ne sont pas forcément desservis par les transports en commun".
  • "La plupart des jobs se trouvent dans des parcs industriels ou des trucs comme ça. Ce n'est pas toujours facilement accessible en transports en commun ou en mobilité douce".
  • "J'habite dans un village, donc mobilité c'est bien mais ce n'est pas possible. Si je dois prendre le bus ça me prend 1h alors qu'en voiture c'est 20 minutes".
  • "Moi personnellement j'ai fait en sorte d'avoir le permis le plus tôt possible pour avoir des facilités au niveau du travail".

Voiture de société et carte carburant figurent parmi les avantages extralégaux les plus plébiscités par les moins de 28 ans, juste après les chèques-repas.

Sept jeunes travailleurs sur dix préfèrent aller au travail en voiture 

"Ils restent attachés à cela, mais à l'avenir ce ne sera plus une carte essence, ce sera plutôt une borne pour charger sa voiture. Donc ça va changer, il y aura d'autres types de voitures. Peut-être des voitures plus petites, plus écologiques", s'exprime Pieter Timmermans, administrateur délégué de la Fédération des Entreprises de Belgique.

Les transports en commun plus séduisants à Bruxelles

Dernier constat de l'étude: les jeunes bruxellois optent plus volontiers pour les transports en commun remboursés par l'employeur. Un choix probablement dicté par l'offre supérieur dans la capitale.

Détails sur l'enquête de la FEB

"Bridging the future" est une enquête bisannuelle réalisée par la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB) et l'assureur AG, et dont la première édition a vu le jour en 2019.

L’enquête en ligne de 2021 a été réalisée par le bureau iVOX pour le compte de la FEB auprès de deux groupes cibles :

  • Entre le 26 avril 2021 et le 15 mai 2021 auprès de 800 jeunes âgés de 17 à 28 ans, représentatifs par le sexe, la langue, l’âge et le diplôme. La marge d’erreur maximale pour 800 jeunes s’élève à 3,39 %.
  • Entre le 28 juin 2021 et le 11 août 2021 auprès de 180 employeurs. La marge d’erreur maximale pour 180 employeurs s’élève à 7,27 %.

Christophe Clément, Michael Harvie

A lire aussi

Il ne sera plus possible d'échanger sa voiture de société contre de l'argent: voici pourquoi Voitures de société: un grand changement entrera en vigueur dans 5 ans La carte essence associée à une voiture de société va-t-elle toujours exister? Le ministre des finances répond À une semaine de la COP26, les jeunes manifestent pour le climat dans plusieurs villes de Wallonie

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?